Recherche avancée

Bangkok > Conseils sur la Thaïlande >

Conseils sur la Thaïlande

Dernière mise à jour : le 21 août 2020 - valable jusqu'à aujourd'hui
 
 
Point sur la situation actuelle de l'épidémie du Covid-19 en Thaïlande
 
Situation sécuritaire et recommandations
 

En cas de crise, les ressortissants luxembourgeois résidant ou en déplacement en Thaïlande sont invités d’informer l’ambassade du Grand-Duché à Bangkok de leur séjour en envoyant un courriel à :

bangkok.alert@mae.etat.lu

Outre les dates et adresses en Thaïlande, il y a lieu de fournir les numéros de contact des personnes en Thaïlande ainsi que d'un éventuel contact à Luxembourg.

 
––––––––––––––––––––––––
 

Interdiction de vols commerciaux vers la Thaïlande

1. Selon la notification de l’Autorité de l’Aviation Civile de Thaïlande (CAAT) du date 2 juillet 2020, des vols internationaux de passagers vers la Thaïlande sont interdis jusqu’à nouvel ordre.

2. L’interdiction ne s’applique pas aux aéronefs d’état ou militaires, aux atterrissages d’urgence, aux atterrissages techniques sans débarquement, aux vols humanitaires, médicaux ou de secours, aux vols de rapatriement et aux vols de fret.

3. Les passagers qui entrent en Thaïlande par des vols autorisés selon paragraphe 2 doivent se conformer aux mesures sanitaires imposées par les autoritées thaïlandaises afin d’empêcher la propagation de COVID-19, y compris une quarantaine de 14 jours.

Plus d’information (en anglais) sur le site https://www.caat.or.th/th/archives/51887 ou téléchargez le  fichier PDF en version anglaise uniquement.

 
––––––––––––––––––––––––
 
Formalités actuelles pour entrer et séjourner en Thaïlande durant la situation sanitaire liée au Covid-19 : téléchargez le fichier PDF en version anglaise uniquement
 
Les formalités pour entrer et séjourner en Thaïlande avant la situation sanitaire liée au Covid-19 décrites ci-dessous ne sont plus actuellement en vigueur jusqu'à nouvel ordre
 

Le visiteur doit être muni d'un passeport valable au moins 6 mois à partir de la date d'entrée en Thaïlande et d'un billet d'avion de retour.

Selon la loi thaïlandaise en vigueur, les touristes luxembourgeois entrant en Thaïlande sont dispensés de visa pour tout séjour inférieur ou équivalent à 30 jours. Seuls deux passages sont autorisés par an par voie terrestre. Au-delà, un visa est exigé au poste frontière par les autorités thaïlandaises. Cette disposition n’affecte pas le nombre de déplacements par voie aérienne. Pour un séjour permis sans visa, il est possible de le prolonger de 30 jours auprès d'un  bureau de l'immigration.

Les touristes luxembourgeois qui désirent rester plus de 30 jours peuvent demander un visa de tourisme (à une ou plusieurs entrées) auprès de l'ambassade de Thaïlande à Bruxelles ou dans un consulat thaïlandais :

  • Visa touristique à 1 entrée : valable pour une période de 3 mois avec un maximum de 60 jours par entrée.
  • Visa touristique à entrées multiples : valable pour une période de 6 mois avec un maximum de 60 jours par entrée.

La durée du séjour mentionnée sur le visa est très souvent réduite au passage de la frontière par les services de l’immigration. Il convient de vérifier avec la plus grande attention la date maximum autorisée mentionnée sur le tampon d’entrée ainsi que le nombre d’entrée(s) mentionnée(s).

Depuis 2018, la Thaïlande a mis en place une nouvelle catégorie de visas : le SMART VISA.
Il est destiné aux experts, cadres supérieurs, investisseurs, start-ups et à leurs accompagnants. Il ouvre la possibilité d’obtenir un visa d’une durée de validité allant jusqu’à 4 ans sans nécessiter l’obtention d’un contrat de travail. L’obligation de présentation devant les services de l’immigration est limitée à une fois par an. Le regroupement familial est ouvert aux conjoints et enfants.

 
––––––––––––––––––––––––
 
"Visa run"
 
Afin de lutter contre l'immigration illégale, les autorités thaïlandaises ont mis en place une nouvelle série de mesures contre le "visa run". Cette pratique consiste à rester au-delà de la durée maximale légale en sortant du royaume vers un pays limitrophe et en rentrant avec un nouveau visa, et ce autant de fois que nécessaire. Le "visa-runner" se verra ainsi interdire l'entrée sur le territoire pour une durée de 1 à 10 ans, et sera redevable d'une amende de 500 THB par jour de dépassement de temps de son séjour, pouvant s'élever à 20.000 THB maximum.
 
––––––––––––––––––––––––
 

Dépassement de temps de séjour

 

Depuis le 20 mars 2016, les étrangers en situation de dépassement de temps du séjour autorisé en Thaïlande depuis plus de 90 jours sont susceptibles d'être amenés en rétention en attendant le jugement du tribunal et le paiement d'une amende de 20.000 THB au maximum. Ils seront interdits de retourner dans le pays comme indiqué ci-dessous :

I. Si l’étranger déclare sa situation aux autorités   II. Si l’étranger est interpellé par les autorités
 
     
Période du dépassement de temps de séjour   Période d’interdiction de retourner en Thaïlande   Période du dépassement de temps de séjour   Période d’interdiction de retourner en Thaïlande
——————————————   ——————————————   ——————————————   ——————————————
Plus de 90 jours   1 an   Moins d’un an   5 ans
Plus d’un an   3 ans   Plus d’un an   10 ans
Plus de 3 ans   5 ans        
Plus de 5 ans   10 ans
 
––––––––––––––––––––––––
 

Produits interdits à l'arrivée en Thaïlande

 

Avant de pénétrer sur le territoire thaïlandais, veuillez vous assurer de ne pas transporter :

-      de produits prohibés à l'arrivée*, notamment des cigarettes électroniques;

-      de produits contrôlés ou soumis à conditions;

-      de produits taxables ou soumis aux droits de douane au-delà des limites autorisées des produits hors-taxes;

-      de produits qui ne sont pas dans la catégorie des produits hors-taxes;

-      de produits stupéfiants (au-delà d'une utilisation de 30 jours)* et/ou de médicaments interdits.

* L'importation ou la possession de cigarettes électroniques est passible de 4 ans de prison au maximum.

** Autorisation à demander en anglais, au moins 2 semaines avant la date de départ, en envoyant un e-mail à la Division du contrôle des stupéfiants/Food and Drug Administration, Ministère de la santé publique : narcotic@fda.moph.go.th

Des informations supplémentaires concernant les produits de santé peuvent être trouvés sur la page concernée du ministère de la santé thaïlandais (en anglais).

Des informations supplémentaires sur les règles générales en matière de droits de douane de l'aéroport de Bangkok sont disponibles sur le site de l'aéroport Suvarnabhumi (en anglais).

 
––––––––––––––––––––––––
 

Insurrection armée dans l'extrême sud du pays

 
Il existe une insurrection armée de longue date dans les quatre provinces de l’extrême sud de la Thaïlande, - Narathiwat, Pattani, Songhkla et Yala -, où les attentats et incidents sont fréquents. Voir la carte ci-dessous.
 

Carte provinces musulmanes du sud

 
––––––––––––––––––––––––
 

Conseils aux voyageurs sur d'autres sites

 
Des conseils aux voyageurs sur la Thaïlande peuvent être également consultés sur le site du ministère des Affaires étrangères et européennes , ainsi que sur les liens suivants :
 
Allemagne Autriche Belgique
France Suisse