Recherche avancée

Bangkok > News > Le Luxembourg dans le Top 10 de l'indice mondial de compé... >

Le Luxembourg dans le Top 10 de l'indice mondial de compétitivité des talents INSEAD 2020

Publié le mardi 18 février 2020

En janvier 2020, l'INSEAD Business School a publié avec The Adecco Group et Google Inc. son 7e Global Talent Competitiveness Index (GTCI), sur le thème du talent mondial à l'ère de l'intelligence artificielle. L'étude "explore comment le développement de l'intelligence artificielle (IA) modifie la nature du travail et force une réévaluation des pratiques en milieu de travail, des structures d'entreprise et des écosystèmes d'innovation. Alors que les machines et les algorithmes continuent d'affecter une multiplicité de tâches et de responsabilités et que presque chaque travail est réinventé, le juste talent est nécessaire non seulement pour assumer de nouvelles responsabilités et méthodes de travail, mais aussi pour capter la valeur de cette technologie transformatrice. L'étude analyse quelles entreprises, pays ou villes sont les mieux placés pour bénéficier de la révolution de l'IA et tente de savoir comment nous pouvons garantir qu'un effort conjoint soit fait pour permettre qu'une productivité accrue induite par l'IA profite à la société dans son ensemble.

La Suisse est en tête du classement GTCI 2020 avec un score de 81,26. Les États-Unis sont 2e (79,09) et Singapour arrive en 3e place (78,48). Le Luxembourg (73,94) se classe au 8e rang sur 132 pays, conduisant les auteurs de l'étude aux conclusions suivantes: « Le Luxembourg (8e) se distingue par deux dimensions en matière de compétitivité des talents: attirer (2e) et retenir (4e) les talents. Quant au premier, le pays a un degré élevé d’ouverture extérieure (2e) grâce à sa forte capacité à attirer des entreprises et des talents étrangers. Quant à ce dernier, le système de retraite et la protection sociale de classe mondiale du Luxembourg contribuent à sa solide durabilité (2e). Le pays est un pays très innovant et entrepreneurial (il se classe 3ème en termes d'impact sur les talents), mais son bassin de compétences mondiales en matière de connaissances (11ème) augmenterait avec de plus grandes compétences de haut niveau (19ème). Les classements les plus bas du Luxembourg se situent dans les piliers Croissance (19e) et Compétences professionnelles et techniques (16e), où les domaines à améliorer comprennent le renforcement de l'éducation formelle (60e) et la garantie de l'employabilité (25e) des talents nationaux dans le secteur privé. »

Parallèlement, l'étude a également examiné des villes individuelles, qui attirent souvent des talents. Dans cet indice de compétitivité des talents mondiaux, compte tenu des catégories Activer, Attirer, Croître, Conserver et Compétences du savoir en général, Luxembourg-Ville se classe au 49e rang parmi 155 villes à travers le monde. Ce classement est dominé par New York, suivi de Londres et Singapour.

De plus amples informations peuvent être trouvées ici .

Retour