Recherche avancée

Bangkok > Services consulaires > Enregistrement à l'Ambassade > 2. Situation sécuritaire et recommandations >

2. Situation sécuritaire et recommandations

Situation sécuritaire et recommandations

 

En général la situation peut être considérée comme calme.

Le 22 mai 2014, l'armée a pris le pouvoir lors d’un putsch et s’est arrogé le contrôle du pays. Une nouvelle constitution est en vigueur depuis avril 2017et des élections parlementaires ont eu lieu le 24 mars 2019. La plupart des restrictions en vigueur depuis le coup d'État ont été levées (notamment l’interdiction de réunion). Cependant, tant qu'un nouveau gouvernement n'est pas assermenté, le chef actuel du gouvernement dispose de pouvoirs spéciaux, qui lui permettent de restreindre les droits constitutionnels.

Dans le passé, les forces de sécurité thaïlandaises ont signalé à plusieurs reprises un risque d’attentats et d'actes de sabotage. Le risque existe dans tout le pays, les derniers évènements notoires ont eu lieu :

-  Le 22 mai 2017, un attentat à la bombe dans un hôpital à Bangkok a fait plus de 20 blessés.

-  Le 11 et le 12 août 2016, des attentats à la bombe ont fait plusieurs morts et blessés dans différentes stations balnéaires.

Tenez-vous au courant dans les médias et par le biais de votre agence de voyage et suivez les consignes des autorités thaïlandaises. Évitez les manifestations et les grands rassemblements de foule de tout genre. Il est fortement conseillé de se tenir strictement aux consignes de sécurité communiquées par les autorités thaïlandaises durant la durée de votre séjour.

Les ressortissants luxembourgeois résidant ou en déplacement en Thaïlande sont invités d’informer l’ambassade du Grand-Duché à Bangkok de leur séjour en envoyant un courriel à :

bangkok.alert@mae.etat.lu

Outre les dates et adresses en Thaïlande, il y a lieu de fournir les numéros de contact des personnes en Thaïlande ainsi que d'un éventuel contact à Luxembourg.

 

Insurrection armée dans l'extrême sud du pays

 
Il existe une insurrection armée de longue date dans les quatre provinces de l’extrême sud de la Thaïlande, à savoir,  Narathiwat, Pattani, Songhkla et Yala. Les attentats et incidents y sont fréquents, voire quotidien. Voir la carte ci-dessous :
 

Carte provinces musulmanes du sud