Recherche avancée

Bangkok > Visa pour le Luxembourg > Visa de court séjour > Visa comme membre de famille d'un citoyen de l'UE/EEE ou... >

Visa comme membre de famille d'un citoyen de l'UE/EEE ou d'un ressortissant suisse

Cette catégorie de visa s'adresse :

-    aux membres de famille d'un citoyen de l'Union européenne (UE), de l'Espace économique européen (EEE) ou d'un ressortissant suisse ;

   et si le citoyen de l'UE/EEE ou de suisse voyage à destination de n'importe quel État membre de l'espace Schengen, ou si sa résidence est dans un de ces États ;

-    et si le demandeur de visa accompagne le citoyen de l'UE/EEE ou de suisse, ou souhaite le rejoindre sur le territoire Schengen.

Un citoyen de l’UE est originaire d’un des pays suivants : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Latvie, Lithuanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Romanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède et Tchéquie.

Un citoyen de l’EEE est originaire d’un des pays de l'UE ou de l'Islande, du Liechtenstein ou de la Norvège.

Le demandeur est considéré comme membre de famille si c'est :

  • le conjoint (époux, épouse) ;
  • le partenaire enregistré ;
  • le descendant direct (fils, fille) du citoyen de l’Union ou de son conjoint / partenaire si l’enfant est âgé de moins de 21 ans ou s’il est à charge ;
  • l’ascendant direct (père, mère) s’il est à charge du citoyen de l’Union ou de son conjoint / partenaire ;
  • tout autre membre de famille  si :
    • dans le pays de provenance il a été à charge ou a fait partie du ménage du citoyen de l’Union bénéficiaire du droit de séjour ; ou
    • le citoyen de l’Union doit impérativement et personnellement s’occuper pour des raisons de santé graves du membre de la famille concerné ;
  • le partenaire non enregistré  (union libre) avec lequel le citoyen de l’Union a une relation durable dûment attestée. Ces partenaires ne doivent pas être engagés dans des liens de mariage, de partenariat déclaré ou de relation durable avec une autre personne. Le caractère durable de la relation est examiné au regard de l’intensité, de l’ancienneté et de la stabilité des liens entre les partenaires, se traduisant notamment par :
    • une cohabitation de manière légale et ininterrompue pendant au moins un an avant la demande ;
    • un enfant commun dont ils assument ensemble les responsabilités parentales.
Dimensions pour les photos du visa   Formulaire de demande électronique (PDF)
     

Photo format visa

 
     

Les documents ci-dessous doivent être présentés lors d’une introduction de demande de visa pour un membre de famille d’un citoyen de l’UE/EEE ou d’un ressortissant suisse :

  • deux photos d’identité récentes en couleur conformes aux normes OACI 9303. Une des photos doit être collée (et non agrafée) sur le formulaire, tandis que l’autre doit être remise lors du dépôt de la demande ;
  • le passeport valide au moins 3 moins à compter du départ prévu du territoire des États membres Schengen (bien que cette condition peut être annulée en cas de force majeure). Le passeport doit avoir été délivré durant les 10 dernières années et posséder au moins deux pages vierges. En outre, il faut fournir une copie de la page d’identité du passeport (où apparaît le nom complet et la photo) ;
  • une preuve de la relation familiale avec un citoyen de l’UE/EEE ou d'un citoyen suisse ;
  • si un mineur (âgé de moins de 18 ans) voyage seul, une autorisation parentale en forme d’acte authentique doit être présentée. Cette autorisation doit être signée par les deux parents qui possèdent l’autorité, ou par le tuteur légal. Si un mineur voyage avec un seul parent, une autorisation parentale en forme d’acte authentique de l’autre parent qui exerce l’autorité parentale doit être fournie. Si l’autorité parentale est exercée de manière exclusive par un seul parent, le jugement des tutelles doit être procuré. Les documents doivent être légalisés d'abord par le ministère des affaires étrangères thaïlandais, puis traduits par un traducteur agréé.

Remarque : le cas échéant, une  assurance maladie en voyage est indiquée si le demandeur ne dispose pas d'une couverture médicale appropriée.